Savoir et creation

La psychanalyse est un «discours»  singulier qui conjugue savoir et création ; elle se construit dans une expérience qui se noue à l’existence. La philosophie ne peut qu’effleurer le réel puisqu’elle n’a pas les moyens de faire l’expérience de l’existence, puisqu’elle se nourrit de représentations de représentations. Pour cette raison, elle a du mal à créer de nouveaux concepts; elle ne rencontre jamais le réel, elle peut en être le symptôme. Pour pouvoir traverser le réel, il faut le créer. La représentation du monde ne peut pas se passer de l’interprétation. Le sujet n’est pas face aux choses, mais entre les choses, les idées, les concepts. Il est obligé d’inventer, de créer un nouveau signifiant pour faire lien «entre deux» et faire surgir le réel.

Lire l'article sur la transmission du savoir: en portugais - en français - en anglais - en italien